Police de Touba: Junior Cissé Lô et 2 leaders de Wallu-Yaw placés en garde à vue

Sous le coup d’une plainte déposée par un responsable de l’Apr, les membres de l’inter-coalition Yaw-wallu, Moustapha Mbacké Lô Junior (fils de Cissé Lô), Serigne Moustapha Diouf Lambaye et Cheikh Seck viennent d’être placés en garde à vue selon des sources de Seneweb.

Le trio a été convoqué au commissariat spécial de Touba depuis dans la matinée du jeudi.

Ces jeunes responsables de Yaw-wallu seront présentés au procureur ce vendredi matin pour destruction de biens appartenant à autrui, violence et voie de fait.

Interrogés sur les faits, Junior Lô et compagnie ont nié en bloc les faits. Selon le fils de Moustapha Cissé Lô, on veut tout simplement les empêcher de prendre part aux élections.

Faudrait-il rappeler que les membres de Yaw-Wallu et ceux de Bby s’étaient donnés en spectacle à Touba 28 lors de la caravane de Ousmane Sonko et cie. Tout est parti lorsque des républicains ont débarqué sur les lieux. Les jeunes de Bby ont occupé la chaussée pour y attendre Ousmane Sonko et les autres leaders.

Se sentant provoqués, Serigne Moustapha Diouf Lambaye, Moustapha Mbacké Lô Junior (fils de Cissé Lô) et leurs collègues ont sommé les membres de la mouvance présidentielle de vider les lieux.

Quelques instants plus tard, les membres de l’opposition se sont repliés pour ramasser des pierres. Contre toute attente, ces membres de Yaw-Wallu ont lancé ces pierres sur les membres de Bby. Ces derniers ont riposté également à coups de pierres.