Policier se prosternant devant Kara – Oustaz Oumar Sall: « L’islam bannit cela et condamne les 2 personnes »

Oustaz Oumar Sall n’est pas tendre avec le policier radié qui s’était prosterné devant son guide spirituel, Serigne Modou Kara, à Louga.

Le prêcheur condamne cet acte et déclare que le prophète (Psl) prédit l’enfer aux deux personnes.

“Le geste de Mamadou Diallo envers son marabout Serigne Modou Kara est condamné par l’islam“, jure Oustaz Oumar Sall.

A l’en croire, une personne a le droit d’aimer qui il veut, mais quant à s’agenouiller devant lui, ça ne figure pas dans le coran et la religion musulmane.