L'Actualité en Temps Réel

Pr. Ibou Sané valide la candidature de Macky Sall

Le débat sur une éventuelle candidature du président Macky Sall en 2024 se poursuit.

Interrogé sur le sujet par nos confrères de Seneweb,  le Pr Ibou Sané, enseignant-chercheur en sociologie politique à l’université Gaston Berger de Saint-Louis, affirme que le texte constitutionnel n’empêche pas au chef de l’Etat de briguer à nouveau le suffrage des Sénégalais, en 2024.

« La constitution, c’est très claire, c’est un bon français : ‘Nul ne peut faire plus de deux mandats consécutifs’. Mais, ces deux mandats là, c’est après Macky Sall », a-t-il expliqué à Seneweb.

Il poursuit : « Quand il aura tout terminé, celui qui viendra après lui n’aura que deux mandats de même durée ».

Le politologue est convaincu que « même l’opposition et la société civile savent très bien qu’il est dans son droit, à moins que lui, pour un problème de morale, qu’il dise qu’il ne va pas se présenter ».

L’analyste politique souligne qu’à l’état actuel, personne ne peut, aujourd’hui, l’empêcher de briguer à nouveau le suffrage des Sénégalais. « C’est un français de haut niveau, mais avec des astuces que beaucoup ignorent ».

Mais pour le moment, « il n’y a que Macky Sall qui peut dire qu’il va arrêter ou qu’il veut être candidat. Tout ce que les gens font, c’est l’interprétation, parce que la science juridique est une science interprétative. C’est pourquoi les juristes ne s’entendent sur rien », a-t-il ajouté.

Pour rappel, interpelé par certains responsables de son parti, à déclarer sa candidature lors d’une d’une réunion du secrétariat executif de l’Apr tenue, vendredi , Macky Sall leur a répondu : « Je pense qu’il faut aller travailler sur le terrain. Ce qui est important, c’est que chacun travaille pour la conservation du pouvoir. Pour le reste, on verra », rapporte la presse.

Senegal7

 

Quoi qu’il en soit,