L'Actualité en Temps Réel

Premier League : Aston Villa domine Manchester United (3-1)

Après le succès d’Arsenal sur la pelouse de Chelsea permettant aux Gunners de reprendre la tête du championnat, la quinzième journée de Premier League se poursuivait, ce dimanche, avec trois rencontres programmées à 15 heures. À Villa Park, Manchester United, cinquième au coup d’envoi, défiait Aston Villa, dix-septième. Balayés par Newcastle (0-4), le week-end dernier, les Villains, désormais entraînés par Unai Emery, voulaient relever la tête face à des Red Devils, invaincus depuis neuf matches et emmenés par Cristiano Ronaldo, de nouveau titulaire. Alignés en 4-2-3-1, les locaux montraient cependant de meilleures intentions dans les premiers instants de cette partie et Bailey, d’une frappe croisée, récompensait les siens de cette belle entame (1-0, 7e).

En souffrance, la bande d’Erik ten Hag craquait une nouvelle fois quelques minutes plus tard… De retour dans le onze de Villa, Digne exécutait parfaitement un coup franc aux 20 mètres et trompait De Gea, impuissant (2-0, 11e). Gênés par l’engagement de leurs adversaires, United parvenait malgré tout à réagir en fin de première période. Si Garnacho et CR7 tombaient sur un impérial Martinez (34e), Shaw réduisait finalement la marque sur une frappe déviée par Ramsey, déjà fautif au départ de l’action (2-1, 45e). Au retour des vestiaires, ce même Ramsey se faisait pardonner… Profitant des largesses défensives de la formation mancunienne, Watkins servait le jeune anglais de 21 ans qui mystifiait De Gea (3-1, 49e). Concentré défensivement, Aston Villa cédait le ballon aux visiteurs mais conservait sa cage inviolée. Dans le dernier quart d’heure, Boubacar Kamara faisait son apparition mais le score n’évoluait plus.

Première réussie pour Unai Emery, les Magpies impressionnent !

Avec cette victoire probante (3-1), le Aston Villa d’Unai Emery remonte au quatorzième rang. De son côté, Manchester United reste cinquième et perd du terrain sur la tête. Dans les autres rencontres, Newcastle a confirmé son excellente forme du moment. Vainqueurs de leurs trois dernières confrontations en championnat, les Magpies, au pied du podium avant le début de cette affiche, ont réitéré au St. Mary’s Stadium. Opposés à Southampton, les Toons viraient en tête à la pause grâce à Miguel Almiron (0-1, 35e). En seconde période, Chris Wood, tout juste entré en jeu, corsait l’addition peu avant l’heure de jeu (0-2, 58e) avant que Willock, profitant d’un superbe travail de Trippier, puis Guimaraes, au bout du temps additionnel, ne parachèvent le succès des leurs. La réduction du score de Perraud en toute fin de rencontre ne changeait rien (1-3, 89e).

Une quatrième victoire de suite qui permet aux hommes d’Eddie Howe de se hisser sur le podium de Premier League. Southampton chute, en revanche, à la dix-huitième place. Enfin, au London Stadium, West Ham, quatorzième de Premier League au coup d’envoi, recevait Crystal Palace, onzième. Idéalement lancés après l’ouverture du score de Saïd Benrahma (1-0, 20e), les Hammers concédaient, pourtant, l’égalisation juste avant la pause. Sur une énorme erreur défensive, Wilfried Zaha en profitait pour remettre les siens à hauteur (1-1, 41e). Après une énorme frayeur en seconde période – Lucas Paqueta était tout proche de concéder un penalty, finalement annulé après consultation de la VAR – West Ham finissait par craquait dans les toutes dernières secondes quand le malheureux Cresswell trompait son propre gardien (1-2, 90+4e). Crystal Palace pointe désormais à la neuvième place. Les Hammers sont quinzièmes.

 

Senegal7 avec Foot mercato