L'Actualité en Temps Réel

Premier League : bousculé, Manchester United s’impose à Fulham dans les dernières secondes

Au terme d’une partie rythmée et indécise à Craven Cottage pour clôturer la 16ème journée de Premier League, Manchester United a arraché la victoire contre Fulham (2-1) grâce au jeune Alejandro Garnacho. Christian Eriksen, qui a ouvert son compteur but avec les Red Devils, a été décisif.

Manchester United reprend du poil de la bête. Après avoir subi la loi d’Unai Emery sur la pelouse d’Aston Villa (1-3) le week-end dernier, Manchester United a cravaché jusque dans le temps additionnel pour battre Fulham (2-1) à Craven Cottage ce dimanche, en clôture de la 16ème journée de Premier League. Sans Cristiano Ronaldo, malade cette semaine et absent de la feuille de match sans indication particulière pour le dernier match avant la Coupe du monde 2022 au Qatar, les Red Devils ont été bousculés par une vaillante formation londonienne, habituée à embêter les gros depuis le début de la saison et confirmant sa bonne entame, cette fois-ci, dans l’élite.

Christian Eriksen a rapidement mis les Red Devils sur de bons rails en venant inscrire son premier but avec MU à la conclusion d’un beau mouvement collectif (14e). Les Cottagers, vaillants, ont eux fait comprendre aux hommes d’Erik ten Hag qu’ils n’avaient pas l’intention de se faire marcher dessus. La pression s’est fait ressentir autour des cages de David De Gea. Mais Fulham manquait de justesse dans la zone dangereuse, le portier espagnol, non sélectionné pour le Mondial, n’ayant eu à intervenir qu’une seule fois avant la pause sur une belle frappe de Wilson (28e). Titulaire à la pointe de l’attaque, Anthony Martial a lui buté en première période sur un excellent Bernd Leno (9e, 30e).

MU sauvé par Garnacho

Irréprochables, les deux gardiens ont poursuivi leur show au retour des vestiaires. Leno a maintenu son équipe dans le match en réalisant une double parade face à Martial puis Rashford (48e). Avant que De Gea ne s’interpose contre Vinicius puis Ream (52e). Le portier de United n’a en revanche rien pu faire quand Daniel James, tout juste entré en jeu, a repris à bout portant une offrande de Tom Cairney, idéalement lancé par un Willian très en vue (1-1, 61e). Plus tranchants au retour des vestiaires, les joueurs de Marco Silva ont continué de bousculer les Mancuniens.

Hormis le geste acrobatique de Palhinha, repoussé des deux poings par De Gea (72e), les partenaires d’Issa Diop ont tiré la langue et n’auront pas réussi à se montrer dangereux en fin de partie. Scénario cruel pour eux : le jeune Alejandro Garnacho, qui avait remplacé Martial à la 73ème minute, a profité d’un une-deux avec Eriksen pour aller tromper Leno au bout du temps additionnel (90e+2) et ainsi offrir les trois points à Manchester United. Les Red Devils restent aux portes du top 4, à quatre points du podium. Fulham (9ème, 19 points) enchaîne un troisième match de rang sans victoire.

 

Senegal7 avec Foot mercato