L'Actualité en Temps Réel

Premier League : Liverpool s’offre Everton dans le derby

Pour la 34eme journée de Premier League, Liverpool s’offre difficilement Everton dans le derby de la Mersey (2-0). Les Reds reviennent à un point de Manchester City alors qu’Everton est désormais relégable.

Après le large succès de Manchester City face à Watford ce samedi, Liverpool n’avait pas d’autres choix que de s’imposer dans le derby face à Everton pour continuer d’espérer remporter le titre en fin de saison. Dans ce match décisif, Jurgen Klopp décidait évidemment d’aligner son trio offensif Salah-Mané-Jota alors que Franck Lampard se présentait avec une composition assez offensive pour tenter de faire la différence et ainsi permettre à Everton de sortir de la zone rouge.

Si les Reds dominaient logiquement le début de rencontre de ce derby de la Mersey, Everton posait quelques soucis grâce à une bonne défense et surtout à un Anthony Gordon très remuant sur le front de l’attaque. Le jeune attaquant anglais de 21 ans multipliait les courses et faisait vivre un enfer à Joel Matip. Le défenseur camerounais ne passait pas loin de concéder un penalty en début de rencontre. Mais les 45 premières minutes n’offraient pas vraiment de spectacles et d’occasions si ce n’est ces frappes de Jota (31e) et Doucouré (34e). Pour le reste, la rencontre était notamment marquée par beaucoup d’engagements en témoigne les nombreuses altercations en fin de première période.

Liverpool fait le job

Au retour des vestiaires, le football reprenait petit à petit ses droits et les deux équipes montraient un visage nettement plus séduisant avec le ballon et notamment Everton qui poussait et faisait clairement douter une équipe de Liverpool, méconnaissable. Et c’est encore Anthony Gordon, inarrêtable sur son côté gauche, qui faisait vivre un cauchemar à Alexander-Arnold et Matip. Encore une fois, ce dernier frôlait le penalty après une intervention très maladroite sur l’attaquant anglais. Mais encore une fois, l’arbitre ne sifflait pas et ne faisait pas appel au VAR alors que le contact existait bien. Dominateurs, les Toffees multipliaient les attaques pour espérer marquer et réaliser la bonne opération.

Mais le scénario était cruel pour les hommes de Franck Lampard qui concédait l’ouverture du score sur la seule véritable occasion de Liverpool. Après une bonne combinaison entre Origi et Salah, c’est Robertson qui plaçait un coup de tête et qui trompait un Pickford irréprochable jusqu’ici (1-0, 62e). Malgré d’autres occasions puis une légère domination, Everton ne parvenait pas à revenir dans le match et concédait même un autre but. Un ciseau retourné de Luis Diaz se transformait en passe décisive pour Origi qui reprenait de la tête et scellait la victoire des siens (2-0, 85e). Au classement, les Toffees restent 18emes avec un match en moins et 2 points de retard sur le premier non-relégable. De son côté, Liverpool continue de mettre la pression sur City à cinq matchs de la fin de saison.

Senegal7 avec Foot mercato