Propos contre les Wolofs : la police aux trousses de Chérif Ibrahima Aïdara

Le parquet qui s’est autosaisi de l’affaire Chérif Ibrahima Aïdara, a actionné la Division spéciale de cybersécurité (DSC).

Cette entité de la police est aux trousses du marabout qui s’est distingué ces derniers jours en traitant les wolofs de voleurs, rapporte Libération.

Mais les policiers devraient prendre leur mal en patience avant de mettre la main sur Chérif Ibrahima Aïdara. Contacté par la DSC, ce dernier a déclaré, d’après le journal, être en ce moment en France.

La même source renseigne que cette information est confirmée par l’administrateur de CD TV, la chaîne où les propos controversés ont été tenus.

Convoqué par la police, ce dernier a été libéré après son audition, précise Libération.

Diaraf DIOUF Senegal7