L'Actualité en Temps Réel

Qatar 2022 – Crêpage de chignon Rts-Emedia : Le challenge est ailleurs

Pendant que les nations, élues à la prochaine Coupe du monde de football qui aura lieu au Qatar en décembre 2022, préparent leurs équipes et les thématiques et supports de communication qui vont les accompagner, au Sénégal deux chaînes de télévision, à savoir la RTS et EMEDIA sont en train de se crêper les chignons à propos des droits de retransmission de cette grande rencontre mondiale du football.
Cet état de fait ne devrait en fait surprendre personne parce que nos dirigeants du média n’ont jamais marché ensemble main dans la main sur les grands enjeux économiques, scientifiques, géopolitiques et culturels du Sénégal.

Si vous l’avez remarqué, chaque groupe média marche solo en se targuant d’être – la meilleure chaîne Tv/Radio dans une démarche concurrentielle notoire ancrée sur un mimétisme dans les programmes diffusés.
Si vous l’avez encore remarqué, la plupart des chaînes de télévision sont plus dans le mercantilisme et les sujets politiques plutôt que sur les thématiques d’enjeux et d’opportunités pour le Sénégal. C’est très rare de voir les acteurs des médias « porter ensemble » des programmes sur les grands sujets cruciaux.

Dans ce conflit des droits de retransmission de la Coupe du monde, il ne s’agit pas de se pencher sur qui a tort ou raison, mais plutôt de trouver une solution pérenne qui honore et vend l’image du Sénégal.
Quand il s’agit de gros enjeux et opportunités qui se présentent pour la Nation, la meilleure posture serait que tous les acteurs privés des médias ainsi que l’acteur public qui est la RTS, se rassemblent autour d’une seule et « unique décision » qui est de « vendre et promouvoir un seul produit commun – le Sénégal ».
Dans cette affaire de droits de retransmission, la noble démarche souhaitée aurait été que l’acteur public, dont les ressources sont financées par le contribuable, à savoir la RTS, achète 50% des droits de retransmission et le reste acheté par les acteurs des médias privés. Dans cet élan de partage patriotique, aucun média ne sera lésé ou mis de côté. Ainsi, en partenariat avec les tous les annonceurs privés et publics du Sénégal et à l’international, ils se pencheront ensemble autour d’un « programme commun » de promotion de la Destination Sénégal, de diffusion des Ressources du pays et de publi-reportage sur le Savoir-faire et l’Expertise dont regorgent la nation. Tout le monde y gagne dans cette démarche collective !
aller solo dans un esprit mercantile ne sert pas l’intérêt public.
La RTS ainsi que tous les ministères et agences de l’Etat doivent savoir associer les médias privés dans les enjeux du pays. Les dirigeants des médias privés aussi doivent savoir se mobiliser ENSEMBLE, prendre de la hauteur et de l’élan nationaliste quand il s’agit de ce qui nous est commun et crucial pour la souveraineté et la grandeur de la nation sénégalaise.

Nous avons une pléthore d’économistes inconnus du public mais qui pourtant ont leur mot et avis à partager avec le peuple quand il s’agit de géostratégie et d’enjeux économiques. Nous avons également une niche incommensurable de talents et compétences inconnus du public mais qui pourtant peuvent partager leur savoir-faire et expertise sur les opportunités scientifiques, technologiques, culturelles, etc.
Mais malheureusement, c’est le mimétisme qui prime dans les programmes télé et radio. Ce sont les mêmes personnes ressources qui sont invitées et qui défilent dans les programmes d’émissions – il s’agit surtout des politiciens.

Chers acteurs/dirigeants des médias, revoyez un peu votre démarche quand il s’agit de promouvoir et de vendre les atouts de la nation sénégalaise.

Vous avez plus à gagner dans une démarche collective et collégiale en associant tous les fils et filles de cette nation dans cette grande compétition mondiale qu’est la Coupe du monde 2022. Nos lions ont besoin d’avoir un média unifié autour d’eux. Le peuple attend également de vous de magnifier toutes les potentialités du pays.
Travaillez ENSEMBLE dans un esprit de brainstorming dont la finalité première est avant tout de donner une meilleure image du Sénégal sur la scène internationale.

C’est cette démarche inclusive que nos Vaillants Lions de la Teranga avaient adopté sur le terrain et qui valu qu’ils nous ont ramené la Coupe d’Afrique des Nations – Il fallait voir cette liesse populaire qui les accompagnait dans toutes les artères du pays.

Jouons ensemble sur la note du drapeau tricolore !
Le Sénégal veut cette Coupe Qatar 2022 !
One love
Plume Citoyenne / Marem KANTE / 29 Août 2022.