L'Actualité en Temps Réel

Rebaptisation rues de Ziguinchor : La Cour Suprême annule les décisions de Sonko

La Cour suprême a donné raison au préfet de Ziguinchor sur le différend qui l’opposé à Ousmane Sonko. Concernant le dossier de rebaptisation de certaines rues par le Conseil municipal de la ville.

La requête de l’autorité administrative a été examinée ce jeudi par la Cour suprême. Et la chambre administrative de la haute juridiction a tout simplement annulé les décisions du Conseil municipal et du maire, Ousmane Sonko.
Le Préfet de Ziguinchor avait trainé le président de Pastef, Ousmane Sonko devant la chambre administrative de la Cour suprême. Il lui reproche, entre autres, d’avoir rebaptisé certaines rues sans son aval et violé la norme dans la mise en place de l’organigramme de la mairie.
Le préfet assure avoir attiré, en vain, l’attention du maire et du Conseil municipal sur ses griefs.

Pour rappel, quelques jours après son installation à la mairie de Ziguinchor, Ousmane Sonko avait, en effet, rebaptisé cinq rues de la ville. Il a changé les noms des rues dédiés aux colons français pour des noms à consonnance panafricaine.

A LIRE AUSSI : ZIGUINCHOR: LE PRÉFET TRADUIT SONKO DEVANT LA COUR SUPRÊME

Senegal7