L'Actualité en Temps Réel

Rentrée parlementaire : Le MNAR dézingue l’opposition et se félicite du choix fait sur le nouveau président

Les arabophones républicains sont très remontés contre les députés de l’opposition, hier, lors de la rentrée parlementaire. Entre casses, injures,. indiscipline et manque de respect total vis à vis de la deuxième institution de ce pays, les camarades de Bachir Sow, coordonnateur dudit mouvement ont carrément brûlé Barthélémy Diaz et ses collègues de l’opposition. Non sans leur demander d’avoir une pensée au peuple qui pourtant, avait bien lancé le message de désir de rupture.

Ce qui s’est passé hier à l’Assemblée nationale a fait réagir les arabophones républicains.  » Nous craignons que les images laissées par les députés de l’opposition ne soient copiées par nos enfants pour qui nous nous tuons pour une éducation vertueuse. Jamais dans l’histoire de l’hémicycle, nous n’avons vu de gros enfants à l’œuvre, avec un Guy Marie Sagna dont les Sénégalais regrettent de lui avoir acheté un véhicule êtres cadeaux. Mais le peuple va accepter son erreur et regretter d’avoir misé sur ces gars. Les Sénégalais vont enfin comprendre que le président Macky est de loin l’homme qu’il faut pour ce pays si on veut arriver à des cimes de l’excellence et de l’émergence », se defend Bachir Sow.

S’expliquant sur le choix de Amadou Mame Diop comme le nouvel homme fort de l’Assemblée, les arabophones sont d’avis que tous les membres de la coalition Benno Bokk Yakaar et de l’Apr doivent applaudir les instructions émanant du président Macky Sall.  » Tout ce qu’il nous proposera, nous allons le suivre à la lettre parce que nous estimons que ses directives sont salutaires et ne visent que le développement de nos aspirations. Nous félicitons le successeur de Moustapha Niasse et lui souhaitons une grande réussite pour cette 14eme législature », se réjouissent les arabophones républicains. Qui tiennent à lancer le message de calme et de sérénité à l’endroit de leurs camarades de BBY.  » Le choix du Président de l’Assemblée est maintenant derrière nous, le chef de l’État s’apprête à former le nouveau gouvernement. Nous rappelons aux uns et aux autres d’accueillir avec militantisme et responsabilité le choix qui sera fait sur les futurs membres du gouvernement. Eux comme nous tous, nous accompagnons le président Macky Sall à traduire sa vision et développer le Sénégal. Les arabophones encouragent le président Sall et lui réitèrent soutien, fidélité et encouragements à plus que jamais servir le Sénégal qui poursuit sa marche vers l’émergence », soutient Bachir Sow.

Senegal7