Sabotage de la centrale du Cap des biches : « La Senelec se constituera en partie civile » (Pape Demba Bitéye)

Les installations de la centrale du Cap de biche auraient été la cible d’une attaque au cocktail molotov par un groupe dénommé « Force spéciale » qui aurait planifié des actes de sabotages au cours de la dernière manifestation de la coalition Yewwi Askan Wi (YAW). Le directeur général de la Senelec n’est pas resté insensible à cet acte, « la Senelec reste très attentive à tout ce qui concerne la sûreté de ces installations. Et aujourd’hui, nous avons le soutien de l’Etat à travers ses services compétents qui veillent à la sécurisation du pays. Le moment venu, Senelec en rapport avec ses conseils se constituera en partie civile pour continuer à préserver la continuité du service public », a déclaré Pape Demba Bitéye sur la RFM.

Pour rappel onze (11) personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette affaire.

M. TINE-Senegal7