Sen Tv et Zik Fm suspendues : « Le monstre a encore sévi contre le groupe D-Média », (Seybani Sougou)

Cette décision abjecte, totalement disproportionnée, irrationnelle et illégale, traduit la folie du régime de Macky SALL, dont l’objectif inavoué est e démantèlement et la « mise à mort » d’une entreprise de presse, dont la ligne éditoriale, dérange au plus niveau, le régime moribond de Macky SALL.

Tous les démocrates et citoyens sénégalais attachés à la démocratie, au pluralisme et à la liberté d’information doivent se mobiliser pour défendre le groupe D-MEDIA, victime d’un acharnement et d’une tentative d’intimidation d’un régime en débandade qui vit ses derniers mois.

L’heure est grave: les sénégalais sont appelés à se mobiliser et à sortir massivement dans la rue pour soutenir le GROUP MEDIA.

La presse doit apporter un soutien franc, entier et sans faille au GROUP DMEDIA, victime des pratiques staliniennes, d’une époque révolue.

Personne ne peut accepter la liquidation d’un Groupe de presse (D-media), qui emploie des centaines de sénégalais (des pères et mères de famille) et participe à l’essor économique et social de la nation.
Macky Sall est un risque pour les libertés et représente un énorme danger pour l’état de droit et la stabilité du SENEGAL. Cet homme (un apprenti dictateur incompétent ) qui a perdu tous ses repères ne peut plus continuer à gouverner le SENEGAL.

Il faut arrêter le MONSTRE (un régime en débandade qui vit ses derniers mois).

IL FAUT RESISTER ET FAIRE FACE A CETTE BANDE DE MAFIEUX.

Seybani SOUGOU