L'Actualité en Temps Réel

« Série de complots contre sa personne » : Serigne Moustapha Sy indexe Macky et Cie

Le guide religieux et homme politique, Serigne Moustapha Sy a encore, hier soir, lors de son allocution dans le cadre du Gamou tiré sur le régime du président Macky Sall. Devant l’assistance, l’opposant a raconté les « tentatives de déstabilisation du gouvernement contre sa personne ».

Serigne Moustapha Sy a ainsi évoqué une « tentative d’enlèvement » : “un jour une personne qui est dans les services de renseignements secrets m’appelle pour me demander de ne pas honorer à aucune invitation en Mauritanie d’ici 2024. Je lui demande pourquoi, il me dit que le gouvernement est en train de concocter un complot pour t’inviter à un colloque afin de te faire enlever par d’autres personnes. Et s’ils t’envoient d’ici 2024 on ne pourra pas te retrouver. Je me demande ce qui se passe vraiment. Encore on devait organiser une conférence en Gambie, à 48 heures de l’évènement on me dit que Adama Barro a fait un discours pour interdire toute forme de manifestation. Et il avait reçu les instructions depuis Dakar où il était en visite», révèle-t-il.

Le guide des Moustarchidines raconte, encore, un autre incident qui se serait déroulé au Maroc : Tout ce que vous n’avez jamais imaginé, ils me l’ont fait. J’ai quitté ici pour aller en voyage au Maroc, le ministre de l’inférieur pour ne pas dire le ministre de l’intérieur, (parce qu’il n’y a que trois dans ce pays, Magouille Sall, ministre de l’inférieur et le conseil de la démagogie.), ils ont téléphoné au ministre marocain de l’intérieur pour lui demander d’ordonner mon arrestation dès mon arrivée à l’aéroport”.
Les choses vont finir par rentrer dans l’ordre après quelques péripéties : “Lorsque je suis arrivé, ils ont confisqué mon passeport pour dire qu’il n’est pas valide. Alors que dans le passeport, il y avait le cachet de Paris. Ils m’ont retardé à l’aéroport toute la journée. Une comédie inexplicable et incompréhensible. Finalement ils m’ont dit puisque ton passeport n’est pas valide nous allons te rapatrier dans ton pays. Quelque temps plus tard, un des policiers me fait signe et dit « ça vient de chez vous. Ce qui s’est passé provient de chez vous. Mais quelques-uns des policiers ne sont pas d’accord de ce qu’ils veulent faire. Parce qu’ils ne doivent pas avoir des problèmes dans leur pays et vouloir venir le régler ici”, a laissé entendre, Serigne Moustapha Sy repris par Seneweb.

Senegal7