Accueil Actualités Situation nationale : Opposition et pouvoir devraient renouer le fil du dialogue.

Situation nationale : Opposition et pouvoir devraient renouer le fil du dialogue.

La paix, encore la paix, toujours la paix reste une denrée rare plus que prisée aujourd’hui par les sénégalais qui n’en reviennent pas toujours de ce qui est advenu les 3,4 et 5 mars 2021,suite à l’arrestation du leader de Pastef Les Patriotes.

Le Président de la République a appelé tous ses compatriotes à la paix après les violentes manifestations consécutives à l’affaire Adji Sarr  et qui ont occasionné plus d’une dizaine de morts et des centaines de blessés.

Le Khalife général des mourides Serigne Mountakha Bassirou Mbacké et tous les  guides religieux du pays ont joué des médiations mais aussi appelé à la paix rien qu’à la paix. Les stigmates des émeutes qui ont attiré l’attention du monde sur le pays de la teranga réputé un havre de paix et de stabilité politique restent toujours visibles.

Mais le seul bémol présentement constitue les manifestants encore détenus dans les prisons. Guy Maruis Sagna, Clédor Sène et Cie et tant d’autres jeunes arrêtés dans le cadre des manifs inquiètent les sénégalais qui implorent au Chef de l’Etat de jouer la carte de l’apaisement en procédant à leur libération.

Du côté de l’opposition et du pouvoir, le fil du dialogue devrait aussi être renoué afin que des consensus forts puissent être trouvés dans le cadre des enjeux électoraux qui se dessinent. Les Sénégalais souhaitent  la paix, encore la paix et toujours la paix.

Assane SEYE-Senegal7