Sonko sur les locales : « si nous battons Macky à plate couture, il n’osera pas parler de 3e mandat »

Le leader de Pastef les Patriotes Ousmane Sonko a tenu ce vendredi une déclaration de presse au siège de son parti sis  à la Vdn. En effet après son dernier  speech ayant trait à la Covid-19, revoilà le chef de fil des Patriotes qui remet le glaive.

Mais cette fois-ci, il parlait  à ses troupes des tenants  et des aboutissants des préparatifs des élections locales. Selon lui, ces élections  sont d’une importance capitale. Qu’elles ne doivent pas faire l’objet de débat seulement mais elles doivent être suivies d’actes concrets pour ses  souteneurs.

« Les inscriptions sur les listes électorales ont démarré depuis  le 1er août mais depuis 2012, le pouvoir de Macky n’a gagné aucune élection »,a indiqué le leader de Pastef.Il explique que la stratégie du pouvoir de Macky Sall consiste à choisir ceux qui doivent s’inscrire afin de préparer une victoire technique comme  il est habitué  à le faire.

Selon lui, Macky Sall  veut empêcher les jeunes qui ne sont pas avec lui de s’inscrire. Idem pour la distribution  des cartes d’identité nationale. Il présume que Macky procède à des transferts d’électeurs  pour s’assurer une victoire technique. « Mais une victoire technique se combat avant les élections et non après, relève-t-il.

« Pour opérer un changement dans ce pays, on le prépare dès maintenant.  Si nous battons  Macky Sall à plate couture lors des prochaines élections locales, il n’osera pas parler de 3e mandat », -t-il martèlé.

Pour les primo-votants, Sonko leur demande d’aller s’inscrire sur les listes électorales et de ne pas s’offusquer des cartes d’identité. «  S’ils refusent de vous donner vos cartes d’identité, il faudra alors bloquer les commissions d’inscription car c’est un droit constitutionnel pour chaque citoyen »,a-t-il conclu.

Assane SEYE-Senegal7