L'Actualité en Temps Réel

TAS frappe encore : « A l’entame de la 3 éme vague, Macky inaugure un caprice de 60 milliards »

Dès le début de la pandémie, le diagnostic fut unanime : le système de santé n’est pas au niveau. Le Sénégal a désespérément besoin de lits et d’oxygène pour les malades, écrit Thierno Alasanne Sall.

Sur sa page Facebook, le leader de la République des valeurs (RV), est convaincu qu’ « à l’entame de la 3e vague, Macky Sall ne trouve rien de plus urgent que d’inaugurer son avion, ce caprice à 60 milliards. Pour l’urgence sanitaire, il s’en remet au sort. »

Senegal7