L'Actualité en Temps Réel
xbet bannière

« Tous ceu qui ont manqué ce rendez-vous seront interpellés dans le futur par leurs descendants car … » Ansoumana Dione

Premierbet

Le Sénégal reste suspendu dans l’attente d’un dialogue crucial visant à établir un nouveau calendrier électoral. L’événement, inauguré hier à Diamniadio, a été présidé par le Chef de l’État, Macky Sall. Présent au Centre International de Conférences Abdou Diouf (CICAD), Ansoumana Dionne a divulgué des détails sur les discussions en cours.

 

Il a révélé qu’il y avait deux commissions actives lors de ces concertations. La première se penche sur l’établissement d’une date potentielle pour les prochaines élections présidentielles, tandis que la seconde commission se concentre sur la réflexion concernant la conduite à adopter par le président au-delà du 2 avril.

« Je faisais partie du second bloc », a-t-il déclaré, soulignant ainsi son implication dans cette phase cruciale des discussions.

De plus, Ansoumana Dionne a exprimé son opinion personnelle lors de cet événement, soulignant qu’il est impératif que le président maintienne fermement les rênes du pouvoir jusqu’à ce que son successeur soit clairement identifié. Il a soutenu cette position en mettant en avant le contexte de la découverte récente de vastes réserves de pétrole et de gaz, des ressources qui suscitent déjà de nombreuses convoitises. Selon lui, il est essentiel que toutes les parties œuvrent ensemble pour préserver la stabilité et la sécurité du Sénégal face à ces enjeux:

 

« moi Ansoumana Dionne je suis pour une election inclusive » martèle t-il

« Nous devons tous œuvrer pour la paix et protéger le Sénégal de tout danger », a-t-il souligné, appelant ainsi à l’unité et à la coopération nationale pour faire face aux défis actuels.

 

 

SARA JUPITER  SENEGAL7

Comments are closed.