Trafic de drogue à l’université (AS) de Ziguinchor : Le Saes s’indigne

Le Saes (Syndicat Autonome des Enseignants du Supérieur) se  dit très indigné par un trafic  de drogue noté au sein de l’Université Assane Seck de Ziguinchor ,relève Senegal7.

Alpha Oumarou Ba coordonnateur du syndicat du supérieur section UASZ dénonce ‘l’implication d’un militaire pris en flagrant délit dans l’espace universitaire le 16 Août 2022 aux environs de 19 heures 40mn »,a-t-il dit.

Les vigiles en faction au portail de l’UASZ, dans l’exercice de leur fonction ont interpellé un inconnu qui détenait par devers lui un sac contenant une importante quantité de chanvre indien.

Ils ont informé un des enseignants chercheurs qui, après avoir constaté le flagrant délit, a également saisi l’autorité »,a-t-il fait savoir.

Une affaire que le Saes section université Assane SECK de Ziguinchor juge très grave en ce sens qu’elle a eu lieu_ dans ce lieu où est dispensé le savoir.

Mais surtout où la crème est formée pour faire partie de l’avenir du pays. Le Saes exige que cette affaire soit tirée au clair et que tous les responsables soient identifiées et sanctionnés, rapporte l’EVIDENCE ;

Assane SEYE-Senegal7