Raabi  header

Trafic de faux billets :  l’affaire Bougazelli s’éclaire d’un jour nouveau

Du nouveau dans l’affaire Seydina Fall alias Bougazelli, du nom de l’ex-député de l’Alliance pour la république (Apr) arrêté, en novembre 2019, par la Section de Recherches de la gendarmerie pour trafic présumé de faux billets de banque.

En effet, le nouveau Doyen des juges, Oumar Maham Diallo, a accordé, hier mercredi, la liberté provisoire à Oumar Samb, l’économiste qui avait enfoncé le responsable politique de Guédiawaye.

D’après L’Observateur, qui donne la nouvelle dans sa parution de ce jeudi 9 juin, si le Doyen des juges a accordé cette liberté provisoire au sieur Samb, c’est parce que le parquet ne s’y est pas opposé.

Pour rappel, suite à l’éclatement de cette affaire, qui avait éclaboussé la scène politique, 5 personnes ont été inculpées et placées sous mandat de dépôt par le défunt Doyen des juges Samba Sall pour association de malfaiteurs, faux et usages de faux, faux monnayage et corruption.

Il avait listé des actions à mener dont la demande d’expertise de certains billets saisis et une enquête sur le patrimoine des mis en cause. Ce qui permettra de boucler l’instruction en vue de renvoyer les mis en cause en jugement ou de leur accorder des non-lieux.

Le journal signale, à cet effet, que le Burkinabè Moussa Ouéadrago est, actuellement, l’unique personne impliqué dans ce sulfureux dossier encore en détention.

Assane SEYE-Senegal7