Trafic de passeports diplomatiques : Benoit Sambou (BBY) suggère une réforme en profondeur de ce document administratif

Un trafic présumé de passeports diplomatiques éclabousse la coalition Benno Bokk Yakaar dirigé par Macky Sall. Alors que les membres de cette coalition se sont emmurés dans un silence intrigant, un des leurs s’est prononcé sur la question. Pour mettre fin à ce trafic illicite, Benoit Sambou suggère une réforme en profondeur du document administratif.

Pour le Président de la commission nationale du dialogue des territoire (Cndt), une réforme en profondeur du passeport diplomatique pourrait pallier les trafics illicites.

« Il faut aller en profondeur par rapport à la réforme de ces documents administratifs », a dit Benoit Sambou dans un entretien avec l’Observateur. Le Président de la commission nationale du dialogue des territoire (Cndt) n’a toutefois pas caché son inquiétude suite à la dernière sortie de l’ancien président de l’Assemblée Nationale, Pape Diop. Ce qui fait dire à Benoit Sambou que la sortie du libéral « montre que le mal est plus profond. »

En fin de semaine dernière, l’ancien président de l’Assemblée nationale, Pape Diop, a déclaré que le trafic de passeports diplomatiques est une pratique ancienne au sein de l’Hémicycle. Suffisant pour le Procureur, en toute indépendance, de s’auto-saisir.

Interpellé au sujet des deux députés de Benno Bokk Yakaar (BBY) impliqués dans ce scandale, Benoit Sambou estime que : « c’est vrai que cela interpelle des députés de notre camp, mais il faut mener une enquête sérieuse pour voir jusqu’où le mal est étendu ».

A.K.C – Senegal7