Trafic de passeports diplomatiques : La France ouvre une enquête suite à une lettre de Seybany Sougouu

Trafic de passeports diplomatiques : La France ouvre une enquête suite à une lettre de Seybany Sougouu

La France a ouvert une enquête suite à l’éclatement de l’affaire du trafic présumé de passeports diplomatiques dans lequel sont mêlés deux députés de la majorité présidentielle. Le Quai d’Orsay a, en effet, été saisi par lettre par le Franco-Sénégalais Seybany Sougou.

Apparemment le courrier adressé au ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, par Seybany Sougou est tombé entre de bonnes mains.

La France s’implique dans l’affaire de passeports diplomatiques. Tout est parti d’un courrier adressé au ministre français de l’Europe et des Affaires étran gères, Jean-Yves Le Drian. Le lanceur d’alerte qui n’est autre que le Franco-Sénégalais Seybani Sougou, relate dans sa lettre l’affaire avant de parler des conséquences. «La délivrance frauduleuse de passeports diplomatiques entaché la crédibilité de l’État du Sénégal, nuit à l’image de la diplomatie sénégalaise et crée un climat de suspicion à l’endroit des bénéficiaires de passeports diplomatiques délivrés en bonne et due forme. Les citoyens sénégalais sont les premières victimes des agissements des députés-passeurs», a-t-il écrit.

Selon Les Echos, une enquête a déjà été ouverte et d’après le porte-parole du Quai d’Orsay en charge de l’Amérique, de l’Afrique et de l’Océan Indien, et de la coopération de sécurité et de défense, les auteurs seront identifiés.

A.K.C – Senegal7