Trafic de passeports diplomatiques : La majorité parlementaire favorable à l’unanimité à…

La Commission ad hoc, chargée de statuer sur la demande de levée de l’immunité parlementaire des députés Boubacar Villiembo Biaye.et El Hadj Mamadou Sall a été installée vendredi 22 octobre 2021. Cités dans une affaire de trafic de passeports diplomatiques, les deux députés seront livrés à la Justice dans les prochains jours.

Ce qui est presque sûr, c’est que Boubacar Villimbo Binye et El Hadj Mamadou Sall ne pourront pas compter sur un coup de pouce de leur groupe parlementaire. La majorité va lever leur immunité parlementaire pour permettre à la Justice de les entendre.

« Notre rôle est de mettre ces gens-là à la disposition de la Justice pour que l’enquête puisse se faire dans les règles de l’art. On ne peut pas faire entrave au fonctionnement de la Justice. Elle ne peut pas demander à l’Assemblée de lever leur immunité pour apporter la clarté sur un dossier juridique et que l’Assemblée s’y oppose. C’est impossible », affirme un député de la majorité dans les colonne de L’Observateur.

A.K.C – Senegal7