L'Actualité en Temps Réel
xbet bannière

Un sondage pointe des « signaux alarmants » pour Biden à huit mois de la présidentielle

Premierbet

Joe Biden perd du terrain face à son rival républicain Donald Trump, qui le devance dans un sondage publié samedi par le journal New York Times, et montre des « signaux alarmants » pour l’actuel président américain auprès d’une partie des électeurs démocrates.

La publication de ce sondage intervient à huit mois de l’élection de novembre, et quatre jours avant le « Super Tuesday », rendez-vous crucial au cours duquel 15 Etats organisent simultanément leurs primaires démocrates et républicaines. Joe Biden et Donald Trump sont quasiment assurés d’être investis par leur parti respectif.

Si les électeurs devaient se prononcer aujourd’hui pour élire leur président, 43% voteraient pour M. Biden, contre 48% pour M. Trump, selon ce sondage réalisé au niveau national par le New York Times et l’université Siena College.

Le président démocrate de 81 ans a beau marteler, chiffres à l’appui, que l’économie se porte bien, « seul un électeur sur quatre pense que le pays évolue dans la bonne direction », avec « une majorité d’électeurs (qui) pense que l’économie va mal », selon le journal.

Ce sondage révèle « une série de signaux alarmants pour le président s’agissant des faiblesses au sein du camp démocrate, notamment chez les femmes, les électeurs noirs et latinos », ainsi qu’une partie des ouvriers, a écrit le New York Times.

Malgré ses nombreux déboires judiciaires, la mainmise de M. Trump sur le parti républicain donne au contraire un camp « plus uni »: l’ex-président « remporte 97% des suffrages de ceux qui disent avoir voté pour lui il y a quatre ans, et pratiquement aucun de ses anciens partisans n’a déclaré vouloir voter pour M. Biden ».

A l’inverse, « M. Biden ne recueille que 83% de ses électeurs de 2020, 10% d’entre eux affirmant qu’ils soutiennent désormais M. Trump », a ajouté le New York Times.

Outre l’économie, l’âge du président Biden, 81 ans, ainsi que son ferme soutien à Israël, en guerre à Gaza, expliquent aussi le malaise au sein d’une partie de l’électorat démocrate.

En novembre, le New York Times avait publié un sondage à un an de la présidentielle montrant déjà M. Trump devant M. Biden dans cinq Etats clé sur six, le démocrate perdant du terrain chez les jeunes et les minorités.

Senegal7-AFP

Comments are closed.