L'Actualité en Temps Réel

Un suspect parmi les graciés : Le ministère de la Justice brouille les pistes

Le ministère de la Justice a déclaré que le nom de la personne suspectée du meurtre d’un jeune homme dans la banlieue dakaroise, ne figure pas sur la liste des détenus ayant bénéficié d’une mesure de grâce à la veille de la célébration de la Tabaski.

Il assure qu’aucun individu répondant au nom de la personne suspectée ne figure sur le décret de grâce concerné.

Or, des informations parues dans la presse font état d’un meurtre commis par un certain M.Thiaw, qui aurait bénéficié de la grâce présidentielle, à l’occasion de la célébration de la Tabaski, d’après un communiqué reçu par Senegal7.

 

La tutelle rappelle en même temps qu’il n’y pas de condamné qui ne puisse prétendre à une mesure de grâce, ”le critère le plus déterminant étant l’offre de gages sérieux d’amendement et de réinsertion sociale”.

 

Ce qui démontre à suffisance que la tutelle brouille les pistes tout en relativisant sur les critères fondamentaux à l’origine de la grâce présidentielle.

 

A LIRE AUSSI :  VIDÉO – GRACE PRÉSIDENTIELLE: BABACAR TOURÉ FAIT DES RÉVÉLATIONS

 

Assane SEYE-Senegal7

 

 

Assane SEYE-Senegal7

Comments are closed.