Accueil Actualités Une ministre ghanéenne avoue avoir été lesbienne

Une ministre ghanéenne avoue avoir été lesbienne

La ministre de la Communication et de la Numérisation du Ghana, Ursula Owusu-Ekuful, a parlé de sa vie passée lorsqu’elle était bien plus jeune.

Elle révèle avoir expérimenté la pratique du lesbianisme connue à l’école secondaire sous le nom de «supi supi» tout en grandissant en tant que jeune fille.

S’exprimant sur StarrChat le mercredi 28 avril et comme le rapporte Ghanaweb, la ministre de la Communication a révélé que cette étape de sa vie n’était qu’une phase passagère durant laquelle elle devait explorer sa sexualité.

Elle l’a fait savoir en partageant son point de vue sur les questions LGBTQ + qui ont récemment fait la une des journaux dans le pays.

Elle a ajouté que même si elle était attirée par le sexe opposé, elle voulait juste avoir une idée de ce que c’était d’être avec le même sexe.