Accueil Actualités Violence faite aux femmes : La plateforme « And Jeggo » dit...

Violence faite aux femmes : La plateforme « And Jeggo » dit » Stop, Dafa doye »

La recrudescence des violences exercées sur les femmes, les filles  et les enfants est un phénomène qui inquiète les femmes de la Plateforme AND JEEGO dirigée alors par par Zahra Iyane Thiam. A travers un communiqué envoyé à la rédaction, la présidente par intérim de la plateforme, Monique Faye Thiamdoum s’indignent et condamnent toutes les formes de violences exercées sur ces personnes  vulnérables au Sénégal.  » Nous dénonçons le climat de peur dans lequel vivent les femmes : peur d’être harcelées dans la rue et les transports, peur de sortir seules tard le soir, peur dans l’intimité d’un foyer, peur de laisser sortir leurs  enfants, mais  peur hélas maintenant de  les laisser seuls dans  les maisons », lit-on dans le document reçu à la rédaction.

En effet, Coumba Yade, violée et tuée à Thiès il y a deux semaines, le meurtre de Bineta Camara perpétué la semaine dernière est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Cependant, la Plateforme veut mettre en terme à tous ces crimes. « La société doit changer et nous devons avoir conscience que la cruauté  ne doit pas être l’apanage des humains, Stop, Dafa doye, arrêtons de faire souffrir nos femmes, filles, et enfants », se plaint-elle. Et de poursuivre :  » Nous demandons solennellement à l’État du Sénégal, bien entendu de renforcer  l’arsenal  juridique en place, mais surtout de s’interroger sur  les  mobiles de l’agent  criminel, car la  peine  de mort  ou  la  loi du  talion ne  mettra jamais  fin  à la  criminalité ».

En s’inclinant devant la mémoire de ces femmes -parties à la fleur de l’âge,  par  la bêtise et l’inconscience de l’Homme, la plateforme And Jeggo présente ses condoléances les  plus attristées  aux familles  des disparues,  mais aussi  à tout le peuple sénégalais.

                                                                                       IBRAHIMA/SENEGAL7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici