Accueil Actualités WALF, SENTV et la 2STV accusés d’incitation à la violence par...

WALF, SENTV et la 2STV accusés d’incitation à la violence par le CNRA

Le conseil national de régulation de l’audiovisuel a attiré l’attention des médias sur le « respect de la réglementation et met en garde contre toutes formes de dérives ».

« Depuis tôt le matin, sur plusieurs plateaux de télévision, notamment sur la Sen TV, Walf TV et 2STV, il a été constaté des appels répétés au soulèvement populaire en diffusant des images d’insurrection en boucle », fait remarquer l’organe de régulation.

Le CNRA de rappeler que « dans l’exercice de leur mission d’informer, les médias doivent, conformément à la réglementation, veiller à sauvegarder la paix. Ils doivent également veiller à ne pas diffuser des émissions, programmes, contenus ou propos: faisant explicitement ou implicitement l’apologie de la violence: inciter à des comportements délictueux ou de délinquance ou à des comportements susceptibles de porter atteinte à l’ordre et à la sécurité : de nature à constituer une menace sur la stabilité nationale ou la cohésion sociale ».

En conséquence, le CNRA, conformément à sa mission de veiller au respect de la réglementation applicable aux médias audiovisuels, appelle ces. médias, à cesser immédiatement cette couverture irresponsable et à mettre un terme à ces violations flagrantes de la réglementation.

Le CNRA précise que les sanctions prévues en cas de poursuite des manquements constatées feront l’objet d’une suspension immédiate du signal pour une durée de 72 heures dans un premier temps : ces mesures seront aggravées en cas de récidive.

Senegal7