Accueil Basket-ball (09 Photos) Yacine Diop, ailiere des Lionnes : «Le mariage, je n’y...

(09 Photos) Yacine Diop, ailiere des Lionnes : «Le mariage, je n’y pense pas»

Depuis le début des compétitions du Mondial féminin de basket, Yacine Diop est devenue la nouvelle coqueluche sur les réseaux sociaux. Sur une vidéo sur la toile, l’ailière des Lionnes revient sur son parcours académique, les messages qu’elle reçoit sur la toile, ses goûts culinaires…

Encore célibataire, la meneuse des Lionnes est un cœur à prendre, même si elle ne pense pas au mariage, pour le moment. Elle est belle, elle est jeune, pleine de vie et regorge de talent. Son nom, c’est Yacine Diop, cette basketteuse qui secoue les réseaux sociaux. Ses débuts, Yacine Diop les a faits à Dakar, avant de s’envoler pour le pays de l’oncle Sam. «C’est à la Jeanne de Dakar que j’ai commencé, avant de rejoindre les Etats Unis où j’alliais les études au sport. Après l’obtention de mon baccalauréat, je suis allée à l’université», laisse-t-elle entendre dans un entretien avec Dakaractu. La bleue de l’équipe nationale, malgré son sésame en communication, compte évoluer dans le sport. «Je suis actuellement à ma dernière année de master pour devenir manager de sport», glisse-t-elle.
A l’en croire, elle n’a pas tout de suite joué dans des clubs professionnels aux Usa. «Je n’évoluais pas dans un club, mais plutôt dans les championnats scolaires», explique-t-elle. Yacine Diop fait rêver. Par son talent et son physique, la jeune demoiselle a fini par secouer les réseaux sociaux. Impossible de faire un tour sur la toile sans voir ses photos et vidéos. Tant d’admiration qu’elle n’arrive toujours pas à comprendre, elle qui a longtemps été qualifiée de «tomboy».

«Je n’ai pas trop compris l’attention que me portent les hommes»

«On m’envoie souvent des commentaires sur les réseaux sociaux, et ça me fait plaisir. Ça me paraît bizarre, parce que beaucoup me taxent de ‘’garçon manqué’’, du coup, je n’ai pas trop compris l’attention que me portent les hommes», explique-t-elle, sourire aux lèvres. Ses projets, le mariage n’en fait pas encore partie. Et pourtant, un tour sur la toile pourrait faire croire que ce ne sont pas les prétendants qui manquent. «Mariage ? Non, je n’y pense même pas pour le moment, peut-être dans quelques années», laisse-t-elle entendre.
Son départ pour les Usa, alors qu’elle était encore très jeune, n’a rien changé dans ses habitudes alimentaires : «J’adore le ceebu jën et le supu kanja. Ce sont mes plats préférés. J’ai hâte de rentrer pour que ma mère me les prépare. J’aime bien le couscous. Celui que j’ai raté à la Tamkharit sera rattrapé dès mon retour».

«La star dans le groupe, c’est Astou Traoré»

Cordon bleu, Yacine Diop l’est, même si elle n’en a pas l’air. «Je peux cuisiner plusieurs plats sénégalais, entre autres, le riz au poisson, le yassa, le mafé… Aux Etats Unis, il m’arrivait de concocter quelques plats pour moi-même. Bien vrai que je n’ai pas l’air, mais je sais cuisiner».
Arrivée en dernier lieu dans la tanière, Yacine Diop a très vite bien intégré le groupe et la vedette, pour Yacine Diop, ce n’est pas elle, mais plutôt la capitaine. «L’ambiance est au top avec les filles qui sont très sympas. Dans le groupe, c’est la capitaine Astou Traoré qui est la star. Ça tout le monde le sait».

Khadidjatou DIAKHATE

Malick Dabo / senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici