Allégeance des responsables à Moustapha Diakhaté : l’Avenir s’assombrit pour l’Apr

0

La presse fait état de l’allégeance de pontes de l’Apr et pas des moindres à Moustapha Diakhaté, avant, aussitôt et après la mise en place de son mouvement. Ce qui présage un avenir sombre pour l’Apr.

 

Des responsables de l’Apr : quatre hommes, membres de l’Apr et riches comme crésus, sont accusés d’être derrière Moustapha Diakhaté. Parce que convaincus que Macky Sall ne peut pas briguer un troisième mandat.

Ainsi, ils ont attendu que Moustapha Diakhaté mette en place : «Mànkoo Taxawu sunu APR», pour continuer de secouer la vie politique du parti présidentiel. Ce qui montre que l’avenir du parti présidentiel est pour le moment bien assombri. Car, la menace des membres du mouvement est claire : s’agit d’une «initiative pour la Refondation de l’Alliance : démarche pour une formation politique nouvelle» qui compte «donner la parole aux militants».

La liste n’est pas exhaustive. Il y a un député réputé «très riche». Ce député, qui s’est autoproclamé défenseur de Macky Sall, fait le mort face aux attaques de Moustapha Diakhaté contre Macky Sall. Également, deux hommes d’affaires et un ministre en fonction dans le gouvernement y font partie.

Le «mousquetaire» !

Moustapha Diakhaté. Il est le bras armé de tous ceux qui, au sein de l’Apr, croient dur comme fer que Macky Sall ne briguera pas un troisième mandat. Il est, en quelque sorte, la voix des sans voix.

C’est en ce sens que Moustapha Diakhaté a rendu publique jeudi dernier la «déclaration fondatrice» de son mouvement «Mànkoo Taxawu sunu Apr».

Il a osé affronter son mentor de chef de Président pour après, être soutenu et suivi. Car, aujourd’hui, la volonté de ces frondeurs est de se battre au sein de l’Apr pour que le parti présidentiel survive à Macky Sall. Donc, dans la logique de succession pour la refondation du parti, afin de lui insuffler une nouvelle démarche afin de le sortir des «querelles intestines, postures sectaires, clientélistes et courtisanes».
Senegal7

Leave a comment