Accueil Actualités Idy – Macky : Le paresseux et le marathonien !

Idy – Macky : Le paresseux et le marathonien !

Le ralliement de Idrissa Seck au camp présidentiel continue d’alimenter la polémique. La surprise a été générale. Tellement, le fossé qui séparait les deux hommes semblait énorme. Idrissa Seck ne l’a jamais caché, selon lui, Macky Sall a été en première ligne dans le « complot » qui lui a valu sa disgrâce au sein du parti démocratique sénégalais (PDS) suivie de son incarcération dans le fameux affaire des chantiers de Thiès. Une trahison aux yeux du leader du parti « Rewmi » qui a beaucoup joué dans l’ascension politique de l’actuel Chef de l’état. Mais la politique a encore une fois démontré son caractère imprévisible. Les deux rivaux se sont retrouvés et c’est une nouvelle lune de miel. Mais il est évident que ces deux dinosaures ont une stratégie bien rodée. Idy n’a jamais fait mystère de son ambition d’hériter du fauteuil présidentiel et il est bien possible que Macky ait joué sur ce fibre pour le convaincre à rejoindre les « prairies marron-beige ». Porter le flambeau de la majorité présidentielle en 2024 est une possibilité que Idy n’aurait rejeté pour rien au monde d’autant plus que l’ancien maire de Thiès aime les raccourcis. Une certaine paresse politique que Me Wade a savamment utilisé pour le décrédibiliser aux yeux d’une bonne partie des sénégalais qui ne supportait plus sa « tortuosité ». Ses petits arrangements avaient ulcéré plus d’un. Idy est en effet, l’opposé de son nouveau allié. Macky Sall est un marathonien. Éjecté du Pds après sa disgrâce, il a complètement rompu les amarres avec son ex mentor. L’actuel Chef de l’état a avalé les kilomètres et, pendant trois ans, n’a négligé aucune bourgade. Le leader de l’APR aime le terrain et mouille le maillot… Son allié est plus porté à la ruse et aux raccourcis. Les contraires s’attirent dit l’adage…

Mbissane TINE-Senegal7

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix − sept =