Accueil Actualités 23 juin 2011-23 juin 2020 : Quand le peuple disait non !

23 juin 2011-23 juin 2020 : Quand le peuple disait non !

23 Juin 2011-23 Juin 2020. Il y a neuf ans, le peuple se dressait pour dire non à la décision du Président Wade d’imposer le ticket présidentiel. Cette réforme constitutionnelle visait à abaisser à 25 % le seuil minimum des voix nécessaires au premier tour pour élire un « ticket présidentiel » comprenant un président et un vice-président. Une décision qu’une frange de la population assimilait à une volonté du Pape du Sopi de dérouler le tapis rouge à Karim Wade que d’aucuns prêtaient des intentions de succéder à son père. Le 23 juin 2011, jour de vote du projet de loi, l’Assemblée nationale est prise d’assaut par des centaines de manifestants qui veulent mettre la pression sur les députés. Les choses vont très vite dégénérer, ce qui était un simple rassemblement vire à des pugilats entre manifestants et forces de l’ordre. Ces derniers, fortement mobilisés, seront pourtant dépassés par les événements. Le centre ville est mis sens dessus-dessous. Des édifices publics sont saccagés, des voitures brûlées et des personnalités politiques ciblées. La scène de chaos qui régnait à Dakar pousse les autorités à retirer le projet de loi. Le pouvoir ne se remettra jamais de cette reculade. Huit mois plus tard Abdoulaye Wade est battu à l’élection présidentielle. Depuis, le 23 juin reste ancré dans les esprits comme une date historique. En ce jour commémoratif, des manifestations sont prévues contre le régime de Macky Sall.

Mbissane TINE-Senegal7

11 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici