Accueil Actualités Idy-Déthié : «La guerre froide» !

Idy-Déthié : «La guerre froide» !

Idy-Déthié

Ente Idrissa Seck et Déthié Fall, ce n’est plus la parfaite entente. Depuis la sortie du député à l’Assemblée portant des critiques acerbes contre le chef de l’Etat et son régime, Idrissa Seck qui n’a d’yeux que Macky Sall depuis leur nouveau compagnonnage, n’a trouvé mieux que de limogé son vice-président de son poste. Suite à cette situation, Déthié Fall ne parle plus à son mentor. Le fossé est beaucoup plus large entre les deux responsables politiques. C’est la «guerre froide».

L’origine du contentieux

Idrissa Seck n’a pas perdu de temps pour matérialiser sa nouvelle orientation de très proche collaborateur du chef de l’État et de membre à part entière de la mouvance présidentielle. Alors, quand la sortie de son lieutenant a comme tonné à contresens, il n’a pas hésité à le sabrer, même si officiellement, la décision a été confiée au Secrétariat national du parti Rewmi, qui s’est réuni ce dimanche à Thiès.

Suite à ses propos tenus à l’Assemblée nationale, Déthié Fall n’est plus numéro deux du parti Rewmi. Son mentor, nouveau président du Conseil économique, social et environnemental n’a que très peu apprécié les propos et le ton de la sortie de son désormais ex numéro 2.

A l’hémicycle, Déthié Fall avait haussé le ton en évoquant le drame de l’émigration clandestine, estimant qu’il faudrait que la vision des tenants du pouvoir dépasse Diamniadio. Des propos qui rappellent pourtant une sortie ancienne de Idrissa Seck, qui en campagne électorale, assurait que la vision de Macky Sall ne dépassait pas Diamniadio. Mais ça, c’est devenu une histoire ancienne à laquelle s’est substituée une romance aux allures de « mburook soow »…

Deux rencontres boycottées

A la guerre comme à la guerre, le désormais ex-vice-président du parti Rewmi, Déthié Fall refuse de participer aux rencontres de sa formation politique. Après son absence dimanche dernier lors de la cérémonie d’officialisation de son éviction en tant que numéro deux d’Idrissa Seck, il a encore récidivé hier en décidant de faire la politique de la chaise vide, refusant de prendre part à une réunion, tenue par ses camarades.

Rétrogradé en un simple militant pour avoir entonné une chanson de son patron, dont les mélodies semblent désormais déranger l’auteur de l’opus, le député entretient toujours le mystère autour de son avenir politique.

La guerre froide

Entre Idrissa Seck et Déthié Fall le courant ne passe plus comme il se doit. C’est désormais un péché de critiquer Mcky Sall et son régime au sein du parti Rewmi. Déthié Fall qui semble ne pas apprécié la décision de son parti d’entrer dans le Gouvernement a posé un acte de défiance à l’endroit de son mentor.
Il lui a rappelé ses propos d’opposants critiquant la politique de Macky Sall, dans sa vision de faire de Diamniadio, une nouvelle ville avec les infrastructures de dernier cri.

Pour montrer une indifférence totale, Déthié Fall s’est mis en marge des directives de son parti, il ne répond plus aux réunions. C’est-à-dire, il ne donne plus de crédit aux rencontres du parti Rewmi après son éviction. Parce qu’il a mal accueilli son limogeage. Déjà entre lui et Idrissa Seck, c’est kla guerre froide. Parce que le différend est évident et les jours à venir seront édifiants.

Soutien de taille

Sanctionné par son parti Rewmi, pour avoir critiqué le régime de Macky Sall, le ci-devant vice-président du parti dirigé par Idrissa Seck continue d’avoir des soutiens de la société civile, mais également de partis politiques.

En conférence de presse hier, la plateforme Nay Leer a apporté son soutien au député membre du parti Rewmi. «Nous voilà réunis aujourd’hui pour apporter notre soutien à l’honorable député Dethié Fall du Rewmi, parce qu’il a posé un acte très rare chez les hommes politiques, notamment les députés.

C’est pourquoi Nay Leer Sénégal lance un appel à tous les Sénégalais de soutenir le député Dethié Fall qui a défendu l’intérêt des Sénégalais au détriment de son parti», a soutenu la plateforme.

Selon Nay Leer, Dethié Fall est jeune et peut jouer un rôle important pour l’alternance générationnelle tant voulue par les Sénégalais. Il incarne, d’après eux, des valeurs et il en a le «courage».

Et puis, explique la plateforme, Dethié Fall a exprimé tout ce que les Sénégalais disent : la vision du président de la République s’arrête à Diamniadio.

Pape Alassane Mboup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici