Accueil Actualités Etat d’urgence : Pourquoi les sénégalais se rebellent contre l’Etat...

Etat d’urgence : Pourquoi les sénégalais se rebellent contre l’Etat qui les protège !

On ne peut comprendre vouloir une chose et son contraire. La pandémie à coronavirus n’épargne presque aucun pays du monde et le « monstre » continue sa furie jusque au pays de la teranga. Mais le hic, c’est que les sénégalais démontrent leur manque de patriotisme en se rebellant contre un couvre-feu/état d’urgence qui  est censé les protéger de la maladie. Ce volte-face ne se justifie point à l’état actuel des choses !

Il ne serait guère superflu de parler de crise de normes et de procédures au Sénégal. Et ce, sur tous les plans de la vie nationale. Face à leur obstination, il urge de se demander si les Sénégalais ne sont  pas amnésiques aux mesures de prévention édictées par le pouvoir  pour se prémunir de la Covid-19.

En tous les cas, nos compatriotes acceptent de se plier à tout sauf ce qui préserve leur vie. Et les illustrations à cet impair font foi  avec la défiance incarnée par les jeunes. L’application stricte de la loi ne fait-elle pas défaut face à des citoyens qui n’entendent jamais raison face à la déferlante qui continue de tuer !

Mais rien n’y fit, les sénégalais sont par essence « rebelles », têtus et incrédules sur tout ce qui impacte leur vécu quotidien. Non seulement ils n’entendent jamais raison mais aussi et surtout, il n’aurait jamais bénéficié d’une éducation de masse susceptible de les  sauver en cas de pépin.

Les supports télévisuels et cyber technologiques sont aujourd’hui à même de prendre en charge de telles options d’une urgence nationale. En vérité, les Sénégalais sont aujourd’hui stupéfaits de leur incapacité à respecter les mesures barrières et les mesures de prévention contre la Covid-19.

Ils veulent bien le faire mais ils ne peuvent pas. Car, ils n’ont jamais bénéficié d’une éducation de masse qui les prédisposerait à une posture de résilience en cas d’urgence nationale.

S’il est vrai qu’une grande part de responsabilité est imputable à nos décideurs, il n’en demeure pas moins vrai que nos compatriotes sont peu regardants pour tout ce qui concerne leur santé publique et leur survie.

En effet s’agissant de violer les règles les plus élémentaires du quotidien, ils ont tendance à forcer le trait. Ils procèdent toujours d’une certaine ruse pour contourner la Loi et faire en sorte de ne jamais s’adosser aux normes et procédures qui régissent la société. Conséquences, le Sénégal est encore sorti de la zone verte de la Covid-19 pour encore intégrer la zone rouge.

Pour ce faire, il faudrait que la toute-puissance publique fasse appliquer la Loi dans toute sa rigueur. A contrario, ce serait une catastrophe pour tous les sénégalais. La Covid-19  se propage à un rythme effréné qui fait redouter le pire !

Assane SEYE-Senegal7

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici