4 739 migrants morts recensés en 2018 

0

Restons à la cérémonie de lancement régional du Projet «autonomiser les jeunes en Afrique à travers les médias et la communication» pour dire que la migration entraine une hécatombe chez les jeunes du continent noir. D’autant qu’on a recensé 4 739 migrants morts en 2018 et 1 276 de migrants morts recensés en 2019. D’où l’importance du programme lancé hier pour réduire le phénomène au Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinée, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal et Europe (Bruxelles et Italie). Le projet vise à donner aux jeunes garçons et filles, les moyens de prendre des décisions éclairées sur les questions migratoires grâce à un meilleur accès à une information de qualité. Ainsi le projet contribuera à renforcer la capacité des professionnels des médias à rendre compte de la migration tout en promouvant des normes et des bonnes pratiques en matière de droits de l’homme et des approches sexo spécifiques et inclusives de la couverture de cette question dans les pays ciblés. Pour une durée de trois ans, le projet est doté d’un budget de 3 600 000 $US.

Saliou Ndiaye

Leave a comment