Extradition : Des policiers indiens au Sénégal pour rapatrier Ravi Pujari

0

L’extradition du présumé gangster indien est acté, relate L’Obs. Des policiers indiens de la province de Karnataka et des renseignements généraux ont débarqué au Sénégal pour venir chercher Ravi Pujari, poursuivi depuis plus de 15 ans pour meurtres, complicité dans la commission d’actes criminels, détention d’arme à feu sans autorisation. Il y a des cas où il a demandé une rançon à de nombreuses stars de Bollywood. En Inde, l’on parle de plus de 200 cas dans lesquels, le supposé gangster est cité. Egalement Ravi Pujari était présent dans un premier temps au Burkina Faso. Il aurait même acquis la nationalité du pays des hommes intègres, en se faisant appeler Anthony Fernandez. Il avait fini par rallier le Sénégal où il a été arrêté en janvier 2019.Aux premières heures de la demande d’extradition par l’Inde, celui qui est surnommé le gangster de Mumbai a brandi sa nationalité Burkinabé pour protester contre cette requête. Mais cela n’empêchera pas au président Macky de signer son décret d’extradition en direction de l’Inde. Et le Sénégal signataires des pactes et traités des Nations Unies contre la torture, ne peut se permettre de l’extrader, selon Me El Hadji Diouf son avocat. Mais ce sera encore peine perdue car son extradition est déjà actée et des policiers indiens sont entre nos murs pour le rapatrier en Inde.
Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment