Des cartes d’électeurs à l’Ecole de Police : Le FPDR soupçonne un coup fourré !

0

Un million de cartes d’électeurs en souffrance à l’école  nationale de Police intrigue à plus d’un titre l’opposition et les  sénégalais. En effet, cette frange représentative de l’opposition exige d’accéder à l’Ecole nationale de Police pour y voir clair dans cette affaire. Ces cartes d’électeurs appartiendraient aux primo-inscrits de Touba et de la banlieue Dakaroise.

Alors que le gouvernement avance un taux de retrait  des cartes d’électeurs de 90%,voilà que la découverte d’un million de ces sésames dans les locaux de l’Ecole nationale de la Police vient s’ajouter au contentieux électoral déjà très lourd. Le Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) accuserait le pouvoir d’avoir sciemment bloqué ces cartes dans ce temple destiné à la formation des limiers. Selon WalfQuotidien, ces cartes d’électeurs appartiendraient aux primo-inscrits dont la plupart habiterait à Touba, Pikine et Guédiawaye. « Ceci est proprement inqualifiable au moment où le gouvernement avance un taux de retrait apparemment fantaisiste supérieur à 90% », peste l’opposition. Pour ce grand cadre, toutes les dispositions sont prises pour priver les  millions de jeunes sénégalais de leur droit de vote. « Macky Sall et son ministre de l’intérieur ne sont absolument pas dans les dispositions d’organiser des élections dignes de ce nom. Les citoyens ont le droit  de s’organiser pour accéder par tous les moyens à leurs cartes  qui demeurent leur propriété légitime », poursuit le Fpdr qui exige, « conformément au Code électoral »,l’accès immédiat d’une délégation de l’opposition à l’Ecole de Police pour tirer cette situation au clair et ce, en présence de la Cena et de la société civile. Du reste, la découverte de ces cartes d’électeurs dans les locaux de l’Ecole nationale de Police risque à bien des égards d’envenimer  les relations déjà exécrables entre la majorité et l’opposition et ce, à quelques encablures de la prochaine présidentielle prévue en 2019.

Senegal7.com

Leave a comment