Accueil Actualités Mise en garde de Babacar Gaye : « Si Karim est...

Mise en garde de Babacar Gaye : « Si Karim est écarté, l’ONU pourrait envahir le Sénégal… »

La mise en garde est sévère et porte la signature de Babacar Gaye. Le porte-parole du parti démocratique Sénégalais (Pds) , invité de Rfm  matin de ce vendredi a estimé que le non-respect par le Sénégal de l’injonction du Comité des nations-Unies en charge des droits de l’homme dans l’affaire Karim Wade peut être préjudiciable à notre pays.

Pour l’ancien ministre d’Etat, l’Etat ne devrait pas s’entêter à vouloir empêcher Karim Wade de participer à la présidentielle de 2019.Car, selon lui, cela pourrait  découler sur des sanctions pouvant aller jusqu’à une occupation de son sol par les forces Onusiennes.

A lire aussi : ” Alassane Sall à Linguère : « Cette loi d’amnistie est extrêmement suspecte “

Et d’ajouter que c’est ce qui est arrivé en Irak, en Côte d’Ivoire,  et au Libéria,…Pour Babacar Gaye, le Président Macky devrait se raviser à se conformer à cette injonction du Comité des  droits de l’homme de l’Onu avant qu’il ne soit trop tard.

Assane SEYE-Senegal7