Organisation de Thiant : Aly Ngouye Ndiaye donne carte blanche à Sokhna Aida Diallo

0

Alors que la veuve de Cheikh Béthio Thioune est sous les feux de la rampe depuis que le Khalife Général des Mourides l’a rappelé la conduite à entreprendre pour se conformer au Ndigel et aux recommandations du Mouridisme, le pouvoir a tenu à faire la part des choses. Selon le ministre de l’intérieur et de la Sécurité publique, Sokhna Aida Diallo a bien le droit d’organiser des manifestations privées, qu’elles soient politiques ou religieuses. Ce qui vent dire en clair que la veuve de Cheikh Béthio Thioune a carte blanche en ce qui concerne l’organisation du Gamou.

Lors du grand Magal de Touba, Sokhna Aida Diallo, Sokhna Bator et Adja Saliou ont organisé à Ngabou un thiant qui n’aurait jamais existé dans l’histoire religieuse de notre pays. En effet ce premier Magal qui fait suite au décès du défunt Guide des Thiantacônes a attiré l’attention de tous les Sénégalais en raison des berndé exceptionnels qui y étaient distribués, d’une Range Rover de 70 millions offerte à la reine des Thiantacônes et des milliards qu’elle a reçus en guise de Adya. Les médias ont en effet relayé l’événement en grande pompe au point de susciter l’ire des autorités religieuses de Touba qui considèrent que l’Islam encore moins le mouridisme ne donne aucune prérogative à la gent féminine pour diriger des talibés à l’instar de Sokhna Aida Diallo. C’est ainsi que le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké a convoqué la veuve du défunt Cheikh Béthio Thioune pour lui signifier son champ d’action par rapport au mouridisme. D’aucuns avancent que ce fatwa du Guide de Touba aurait déclenché des velléités de représailles de Mourides vis-à-vis de Sokhna Aida Diallo. C’est la raison pour laquelle, des éléments de la Gendarmerie nationale se sont dépêchés à Ngabou pour exfiltrer manu militari la diawrigne universelle. Terrée à Dakar, on lui prête l’intention de se rendre à l’étranger mais aux dernières nouvelles, Sokhna Aida n’est pas encore sorti du territoire national et compte y passer le Gamou. Interpellée sur ses agissements, le Ministre de l’Intérieur Aly Ngouye Ndiaye a indiqué que Sokhna Aida Diallo a bien le droit d’organiser des manifestations privées qu’elles soient politiques ou religieuses.
Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment