Accueil Actualités Présidentielle en Guinée, un candidat accuse :  » il y a, à...

Présidentielle en Guinée, un candidat accuse :  » il y a, à Kankan, plus de bureaux de vote que prévu »

Le candidat du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES), un des 12 candidats en lice pour cette élection présidentielle de ce 18 octobre a réagi après avoir fini de s’acquitter de son devoir civique à Karifamorya, dans sa sous-préfecture natale, relevant de la préfecture de Kankan.

Le leader du PADES, Dr Ousmane Kaba a fait de graves révélations sur ce qui semble être un hold-up électoral en gestation à Kankan fief du président sortant Alpha Condé. « A Kankan ici, mes responsables ont dénombré plus de 449 bureaux, alors qu’il ne devait y avoir que 331 bureaux seulement pour la commune urbaine. Il y a des quartiers qui se sont illustrés, tel qu’à Bordeaux, nous avons dans une seule cour plus de 10 bureaux de vote. A Missiran, l’un des plus grands quartiers, nous avons compté 44 bureaux au lieu de 32 », a déclaré le président du PADES.

Il accuse l’ingérence des responsables locaux dans le processus électoral dans cette partie de la Guinée. « A Koumana, une sous-préfecture de Kouroussa, où le sous-préfet veut remplacer la CENI, il se mêle de tout, ils empêchent même nos responsables d’être dans les bureaux de vote. A Fansan, un petit village à côté de Baro, chez le président Alpha Condé, nos militants sont molestés et ils n’arrivent même plus à voter. Nous avons enregistré également, beaucoup de bureaux de vote fictifs, ils remplissent les camions, pour être sur la route de Kissidougou, en allant vers Moribaya », a déploré Dr Ousmane Kaba.

Le corps électoral pour cette élection présidentielle est composé de 2.793.109 de femmes soit 53% et de 2 millions 526.037 hommes soit 47%, il affiche 22 % d’électeurs dans la région administrative de Kankan, fief traditionnel du parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel.

Senegal7 avec Rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici