L'Actualité en Temps Réel

Exploitation pétrolière à Sangomar : que peuvent être les repercussions sur la pêche ?

L’annonce de l’exploitation pétrolière à Sangomar, une région stratégique pour la pêche, suscite une vive inquiétude parmi les acteurs du secteur. Abdoulaye Ndiaye, secrétaire général de la Coalition pour une pêche durable, tire la sonnette d’alarme quant aux impacts potentiels et réels sur les écosystèmes marins et sur l’avenir des pêcheurs locaux. Sangomar, souvent qualifié de « grenier du Sénégal » pour sa richesse halieutique, joue un rôle crucial dans la reproduction des espèces pélagiques. Selon Abdoulaye Ndiaye, les mesures de réduction des zones de pêche et les zones d’exclusion imposées par l’exploitation pétrolière menacent directement cet équilibre écologique.

 

 

« La réduction des zones de pêche, notamment à Sangomar, affecte gravement les pêcheurs. Les écosystèmes proches de Sangomar sont essentiels pour la reproduction des poissons », explique-t-il lors d’une intervention sur iRadio.

 

Abordant un autre point crucial, le secrétaire général souligne l’impact des plateformes pétrolières sur le comportement des poissons:

 

« Les lumières autour des plateformes attirent les poissons, ce qui perturbe les habitudes de pêche des locaux. Cette concurrence déloyale pour les ressources halieutiques menace directement la subsistance des pêcheurs traditionnels », précise-t-il.

De plus, Abdoulaye Ndiaye exprime des préoccupations concernant la sécurité des pêcheurs en mer.

 

« Les navires opérant dans ces zones augmentent les risques de collision avec les pêcheurs locaux, accentuant ainsi les dangers en mer », ajoute-t-il.

Pour faire face à cette situation critique, la Coalition pour une pêche durable insiste sur l’application stricte des mesures de mitigation des risques prévues dans la charte pour une pêche durable, signée par les autorités compétentes, y compris le chef de l’État Diomaye Faye.

En sus Abdoulaye Ndiaye souligne l’importance de la charte pour une pêche durable, spécifiquement conçue pour atténuer les impacts négatifs de l’exploitation pétrolière et gazière à Sangomar. Cette initiative prévoit des mesures de protection environnementale rigoureuses, telles que des zones d’exclusion, visant à préserver les écosystèmes marins essentiels à la vie marine et à la subsistance des pêcheurs locaux.

De plus, l’obligation d’allouer une partie des revenus de l’exploitation pétrolière au secteur de la pêche est cruciale pour compenser les pertes potentielles des pêcheurs et soutenir des pratiques de pêche durable.

 

« L’exploitation pétrolière à Sangomar représente une opportunité financière significative pour le Sénégal, mais elle comporte des risques considérables pour le secteur de la pêche. Une gestion responsable et transparente est cruciale pour garantir que cette richesse naturelle profite à tous, sans compromettre les moyens de subsistance traditionnels », a t-il laissé entendre.

Cette approche intégrée vise à concilier développement économique et préservation environnementale, assurant ainsi un avenir viable pour les communautés dépendantes de la pêche à Sangomar.

 

 

                                                                                                                          SARA JUPITER  SENEGAL7

Comments are closed.