Accueil Actualités 7 ans de pouvoir, 7 ans de désillusions

7 ans de pouvoir, 7 ans de désillusions

Publicité 3

Macky Sall : de l’euphorie au grand désenchantement.
L’élection De Macky Sall le 25 mars 2012 à la tête du Sénégal, avait suscitait un grand espoir chez bon nombre de sénégalais. Ces sénégalais voyaient en Macky Sall, l’homme de la situation, qui allait alléger leurs souffrances. Au soir de la proclamation des résultats de la présidentielle, que de pas de danse exécutés de Dakar à l’intérieur du pays. Dans les rues et ruelles de nos villes, dans les villages, à l’intérieur des maisons, ils étaient nombreux à jubiler et à espérer des lendemains meilleurs. Dans ces premiers jours, Macky Sall pose des actes rassurant et promet une gestion sobre et vertueuse des affaires publiques. La Cours de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) réactivée et actionnée pour traquer les pilleurs des deniers publics. Une entreprise qui accoucha d’une souris car seul Karim Wade a été juger et condamné, en dépit de nombreuses anciennes personnalités du régime de Abdoulaye Wade, visées dans cette œuvre de salubrité publique.
Après la CREI, l’OFNAC est porté sur les fonts baptismaux. L’Institution, chargée de traquer les actes de mal gouvernance et de mauvaise gestion parmi les actuels gouvernants, est confiée à Nafi Ngom Keita. Saisie par des citoyens pour élucider des cas supposés de détournement de deniers publics, la Dame entre en action mais se voit freiner nette dans son élan par le Chef de l’Etat Macky Sall. Forcée au départ Nafi Ngom Keita laisse une institution presque passive face aux prédateurs de la chose publique.
Les affaires présumées de détournement de fonds évalués à plus de 94 milliards FCFA et impliquant le DG des domaines Mamour Diallo, les 29 milliards du Prodac dans lesquels le ministre Mame Mbaye Niang est cité, les 12 milliards dans l’affaire Bictogo, etc.…, restent non élucidées à ce jour.
Les DG épinglés par des rapports de l’IGE tels que Cheikh Oumar Anne du COUD, Cheikh Kanté du Port Autonome de Dakar, Ciré Dia de la Poste…, ne sont toujours pas appelés à apporter la lumiere sur leur gestion.
Parallèlement à toutes ces affaires, les engagements et promesses non tenus par le Président de la République, foisonnent.
Samba Ndiaye-senegal7

Abonnez-vous pour regarder plus de vidéos


Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

14 − 13 =