Affaire Sweet Beauté : Arrestation imminente de Sonko,sortie de Adji Sarr et le temps de la justice !

L’on ne sait qui a tort ou qui a raison dans cette douloureuse épisode de la vie et/ou politique du feuilleton de Sweet Beauté.14 sénégalais y ont laissé la vie et des dégâts matériels considérables ont été dénombrés en mars 2021.Le pays a failli basculer dans un chaos indescriptible jamais vu. Adji Sarr est gardée comme une prince et Sonko a récolté un contrôle judiciaire ressemblant à une épée de Damoclès. Le gouvernement avait promis de mettre en place une commission d’enquête mais depuis lors,il ne se passe rien.

D’un côté comme de l’autre, l’on épilogue à grands renforts d’arguments mais personne ne comprend où va nous mener ce feuilleton burlesque qui n’augure rien de bon.

Le constat est qu’après les Locales alors que les législatives pointent à l’horizon, l’on semble remuer encore le couteau dans la plaie relativement à ce feuilleton dont les tenants et les aboutissants laissent à désirer. Gageons que le Sénégal ne soit encore brûlé par ce dossier devenu une patate chaude entre les mains de la Justice.

Aux dernières nouvelles, le nouveau Doyen des juges  a entendu la Dame  Ndèye Khady Ndiaye propriétaire du Salon Sweet Beauté. Cette dernière a toujours déchargé Ousmane Sonko pour charger Adji Sarr la masseuse qui était son employé. Cerise sur le gâteau, l’on parle d’arrestation imminente d’Ousmane Sonko pour violation de  son contrôle judiciaire.Les partisans du leader de Pastef parlent de diversion.

Assane SEYE-Senegal7