L'Actualité en Temps Réel

Les enseignants républicains donnent les raisons du recul de leur parti

Le mouvement national des enseignants républicains reconnaît le recul de la coalition Bby aux dernières élections législatives.

Face aux journalistes hier, ledit mouvement a listé les raisons de ce recul. Sa coordonnatrice, Maïmouna Cissokho Khouma, note que le recul de la coalition Benno Bokk Yakaar découle de plusieurs facteurs, avec notamment les conséquences des crises internationales (Covid-19  et Guerre russo-ukrainienne) qui ont renchéri le coût de la vie avec d’inévitables hausses des prix, dont ceux de l’énergie et de certaines denrées de première nécessité ; cela malgré les énormes efforts consentis par l’État pour amortir l’impact de ces inflations chez les populations.

A cela, s’ajoute une campagne de manipulation menée par l’opposition en manque de programme.

Sur la question de l’année scolaire, les enseignants républicains tirent un bilan satisfaisant, et saluent le climat apaisé entre les acteurs qui a impacté positivement les résultats aux examens. En outre, le mouvement réitère son «engagement sans réserve aux côtés du président Macky Sall pour la construction de notre chère patrie, le Sénégal».