Accueil International 139 Sénégalais expulsés des USA menacent de s’immoler : L’Etat ne devrait-il...

139 Sénégalais expulsés des USA menacent de s’immoler : L’Etat ne devrait-il pas les prendre au sérieux !

Voilà plus d’un an jour pour jour, 139 Sénégalais ont été expulsés des Etats-Unis avec l’arrivée de Donald Trump au pouvoir. Ces jeunes regroupés autour du Collectif des jeunes rapatriés et déportés sont montés au créneau pour réclamer leur indemnisation. EN conférence de presse, hier mercredi, au siège d’Amnesty International, jeunes menacent de s’immoler par le feu devant les grilles du Palais de la République. L’Etat ne devrait-il pas les prendre au sérieux avant qu’il ne soit trop tard ?

Les Sénégalais, qui courent derrière l’Etat du Sénégal pour exiger le respect des engagements signés avec eux, se multiplient. Après la sortie des rescapés du crash d’avion militaire sénégalais, lors de la guerre du Golfe en 1991 et qui accusent l’ancien régime socialiste d’avoir détourné leurs indemnités que le Royaume d’Arabie Saoudite et l’Organisation des Nations-Unies (Onu)  leur avait versé, c’est au tour des jeunes rapatriés des Etats-Unis d’élever la voix. En effet, ces derniers, au nombre de 139, ont animé une conférence de presse, hier mercredi, à Dakar, pour réclamer un dédommagement d’un montant de 15 millions de FCFA chacun, comme promis lors de leur déportation. Rapatriés des Etats-Unis, le 5 mars 2017, sous forte escorte américaine, ces 139 migrants sont déterminés à aller jusqu’au bout de leurs plans d’actions, en mettant à exécution leur menace de s’immoler par le feu devant les grilles  du palais de la République. Mais le moins qu’on puise dire est que le gouvernement devrait prendre très au sérieux leurs menaces avant  qu’il ne soit trop tard. Car, ces jeunes désemparés   constituent une véritable « bombe » pour l’Etat  du Sénégal. Surtout que le landerneau politique national a, qui par ces temps qui courent, une sensibilité à fleur de peau. Et ce, à quelques jets de la présidentielle de 2019.

Assane SEYE-Senegal7