2019-La carotte pour le PS et le bâton pour le PDS : Macky, le maître du jeu

0

Le landerneau politique national est en pleine ébullition  en perspective de la prochaine présidentielle. Les deux grands partis historiques que sont le parti socialiste (Ps) et le parti démocratique Sénégalais(Pds) semblent pris en étau par le pouvoir de Macky. Le premier est dorloté à souhait, tandis que le second est secoué. Une stratégie politique mûrement réfléchie par le  président de Benno Bokk Yaakaar (Bby) pour faire passer ses desseins.

La politique est parfois perçue comme une logique qui n’a point de logique. Et le Président Macky l’aura  d’emblée  compris quand, une fois au pinacle, il a pris sur lui pour  dire aux socialistes les yeux dans les yeux, « nous avons gagné ensemble, nous allons gouverner ensemble ».Ousmane Tanor Dieng ferré comme pas possible, a accepté du coup de sacrifier un parti plus âgé  que le président Macky au nom de ses intérêts contingents. Des strapontins sont distribués pour les besoins de survies politico-politiciennes. La fausse note viendra de Khalifa Sall qui sera emporté par la résonnance endiablée de sa caisse d’avance. N’empêche, le Président Macky aura réussi  à leur concéder de la carotte pour en même temps céder le bâton à un parti démocratique Sénégalais (Pds) qui a réveillé ses rancœurs historiques tributaires de son limogeage à la tête de l’assemblée nationale, jadis. Karim fut coulé dans l’océan de la traque aux biens mal acquis et les sénégalais n’avaient que leurs yeux pour regarder. Ironie du sort, le temps fit son œuvre, Karim fut gracié au bout de quelques années de bagne avant d’être exilé sur Doha. Le Pds en fait son candidat. Le bras de fer fut âpre entre le Macky et les libéraux. Le parrainage survient, s’impose et se traduit par un filtre duquel, Karim est écarté de la présidentielle. Le Pds qui est le principal parti d’opposition se retrouvât dans de sales draps. Et à quelques encablures de la prochaine présidentielle, les libéraux continuent de broyer du noir même si le retour de Wade est annoncé en grande pompe. La carotte pour le Ps et la bâton pour le Pds,c’est ce dispatching éminemment politique que le Président Macky aura réussi avec dextérité.

Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment