Accueil Actualités « Fusillade » du leader de Pastef : Sonko coiffe au poteau...

« Fusillade » du leader de Pastef : Sonko coiffe au poteau … Diouf, Wade et Macky

Rafler la mise en termes de dérapage, c’est ce qu’on pourrait dire du leader de Pastef, Ousmane Sonko qui  s’est permis des écarts de langage qu’on ne lui connait pas. Selon l’ancien Inspecteur des Impôts et Domaines, tous les Chefs d’Etat qui ont eu à diriger le sénégal sont des criminels,  eu égard au potentiel de ce pays et le niveau de pauvreté des populations.

On disait des détracteurs du leader de Pastef Ousmane Sonko qu’ils sont allé s très loin pour l’avoir taxé de « Salafiste » mais aujourd’hui, bon nombre de Sénégalais se sont ravisés de   leur position tout aussi pondérée. En effet la sortie au vitriol d’Ousmane Sonko dans une vidéo de 30 secondes qui explose les réseaux sociaux relativement aux Chefs d’Etat qui ont eu à diriger le Sénégal n’est pas pour calmer les ardeurs du landerneau politique national. Connu pour sa verve, son entregent et sa capacité à captiver l’attention des Sénégalais dans le bon sens, cette fois-ci, le leader de Pastef est allé trop loin. Ainsi au nom d’un simple constat d’échec, Sonko a indiqué  l’extermination de tous les Chefs d’Etat qui  ont eu l’insigne honneur de présider aux destinées de notre pays.En l’occurrence, Senghor, Diouf, Wade et Macky. Pour cause à son avis, ces derniers seraient des criminels au regard des potentiels dont regorge le pays comparé au niveau de pauvreté très bas des populations. Cette sortie pour le moins burlesque du député de Pastef laisse pantois plus d’un Sénégalais qui ne s’attendait pas du tout à un tel « extrémisme » de la part de celui qui est la cible privilégiée tout un monde par ces temps qui courent. D’aucuns soutiendraient même que Sonko serait être victime d’attaques mystiques qui lui valent de tels dérapages.

Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici