Accueil Actualités Politique-Statut de l’opposition : Wade dépose les « armes...

Politique-Statut de l’opposition : Wade dépose les « armes », Idy les réincarne

Le Président Abdoulaye Wade est aujourd’hui au crépuscule de sa carrière politique. Longtemps crédité chef de l’opposition si le statut était validé, le Pape du sopi  consomme désormais sa retraite politique en déposant les armes. Idy par contre s’arroge  ces dites-armes pou tendre vers le sommet.

L’avenir politique du Pape du sopi se conjugue désormais au passé. Tant il est vrai que le Pape du sopi  évolue sans âge mais les âges fuyant  ont fini par le renvoyer à la retraite politique. Aujourd’hui, tout ce qui lui reste, c’est de s’assurer que Karim Wade son fils se sauve de son naufrage judiciaire pour enfin exister politiquement ou  non. L’essentiel étant qu’il existât  au pire des cas. La question  du statut de l’opposition est toujours en veilleuse du côté du Chef de l’Etat Macky Sall qui en avait fait cas. Même si ce « statut » ne semble relever que de la surenchère politique, il reste certain que d’une manière pragmatique, Wade qui incarnait le Chef de l’opposition supposé n’en peut plus. Et sa dernière sortie à son retour au bercail témoigne de son impossibilité à poursuivre son combat politique. Aujourd’hui assagi, seul le dossier Karim Wade le préoccupe au plus haut niveau. Idy lui ravit la vedette d’a partir des résultats de ce scrutin du 26 février 2019.Arrivé second après Macky, l’ « homme au destin d’Icare » incarne de facto le statut supposé de chef de l’opposition après Wade. Reste à savoir si dans un proche avenir ? la recomposition politique en cours ne va avoir raison de ses ambitions politiques. Car, une relève générationnelle est déjà debout pour relever les défis d’un Sénégal qui marche résolument  vers le gotha des grands pays émergents. Et avec Ousmane Sonko, il faut compter avec.

Assane SEYE-Senegal7