Accueil Faits Divers Accusé d’avoir chipé des câbles électriques : Alphonse Vincent risque 2 ans...

Accusé d’avoir chipé des câbles électriques : Alphonse Vincent risque 2 ans de prison

Agent de Senelec de son état, Alphonse Vincent Diène a comparu, hier, à la barre du Tribunal des flagrants délits de Dakar. Ce quidam tentait de subtiliser des câbles électriques d’un montant de 19 millions de FCFA appartenant à la Senelec. Alphonse  qui a fait face  au juge risque 2 ans de prison.

Alphonse Diène va devoir  croupir en prison pendant plusieurs années pour avoir subtilisé des câbles électriques appartenant à la Société de distribution d’électricité (Senelec),rapporte SourceA.En effet, agent de Senelec de son état officiant au service dépannage, le prévenu qui a fait face au juge a nié les faits qui lui sont reprochés. Selon lui, le jour des faits, il avait reçu un bon dépannage et devait se rendre à Keur Ndiaye Lo. « Nous prenons service à 19 h 30 minutes mon coéquipier et moi. Nous sommes partis à un dépannage. Quand nous sommes retournés à la Senelec, j’ai avisé mon coéquipier, que je devais me rendre à Zac Mbao pour récupérer  un bon de dépannage et devait me rendre à Keur Ndiaye Lo. S’il s’est trouvé sur les lieux du vol, c’était un hasard », précise-t-il. Seulement, Alphonse ne pourrait jamais échapper à ce larcin car lorsque le pot aux roses est découvert, des témoins l’ont vu  venir récupérer les câbles avec d’autres individus. Ains,i convaincu de sa culpabilité, le Conseil de la Senelec a demandé de déclarer le prévenu coupable et a réclamé le montant de 25 millions de francs Cfa, en guise de dommages et intérêts. C’est ainsi qu’Alphonse a été retourné dans sa cellule en attendant la date du 9 juillet pour être édifié sur son sort.

Assane SEYE-Senegal7

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici