Accueil Actualités Foire des 117 millions : Sonko va-t-il édifier la Nation à sa...

Foire des 117 millions : Sonko va-t-il édifier la Nation à sa place ?

Nul  n’oserait  demander  des comptes  à Ousmane Sonko  s’il n’était  un homme  politique aspirant à briguer la magistrature suprême. Certes, le leader de Pastef  est parvenu  à bâtir son aura politique en enfonçant des gens du pouvoir soupçonnés de corruption. Mais en tant que  candidat à la prochaine présidentielle, l’effet boomerang a eu raison de lui .Du coup, l’obligation d’édifier la Nation à sa place   devient un impératif majeur.

C’est aujourd’hui plus que jamais que le leader de Pastef les Patriotes, Ousmane Sonko doit édifier les Sénégalais sur les soupçons de corruption qui pèserait sur ses épaules. « Tel  est pris qui croyait prendre » semble quelque peu s’appliquer au candidat de Pastef qui, contre vents et marées, a su construire son image d’homme politique en épinglant au premier chef l’institution parlementaire de n’avoir pas payé ses impôts au trésor public, jadis. Une remarque qui aura fait grand bruit et qui a fini par obliger l’institution parlementaire  à s’acquitter de ses taxes. Depuis, Sonko n’a de cesse de déborder les plates bandes des plateaux de télé pour s’affirmer d’avantage. La presse  aidant, le leader de Pastef rivalisait d’ardeur en enfonçant chaque jour que Dieu fait le couteau dans la plaie d’un pouvoir qu’il juge corrupteur, partisan, complaisant et à la limite prévaricateur. L’épisode de sa révocation des Impôts et Domaines fermé, il devient de nouveau député de son parti et se prépare à se jeter dans la mare de la présidentielle. Ce qui ne l’empêche pas de continuer à épingler les gens du pouvoir dans des cas de corruption avérés. C’est le cas du Directeur général des Domaines, Mamadou Mamour Diallo qu’il accuse d’avoir détourné 94 milliards de FCFA. Comble du destin, l’arroseur s’est retrouvé arrosé car Madiambal Diagne journaliste aurait reçu des sources lui permettant de l’enfoncer dans l’affaire Telluw Oil. Madiambal aurait indiqué que  Sonko aurait  perçu  117 millions de FCFA  de Telluw Oil. Une multinationale  du pétrole que le régime de Macky a dépouillé du bloc de Rufisque pour le concéder à Petrotim. Mouillé jus qu’au cou, le candidat de Pastef a l’obligation d’édifier les Sénégalais  à la place de la Nation, aujourd’hui.

Assane SEYE-Senegal7