Accueil SOCIETE Les plages interdites, Un danger pour les populations

Les plages interdites, Un danger pour les populations

La jeunesse sénégalaise continue toujours de fréquenter les plages dites dangereuses. Le nombre de baigneurs semble doubler cette année. Les cas de noyades ont été enregistrés à Gadaye et Malibu, rapporte Direct info.

Comme chaque période d’été à Dakar, cette année 2018, le nombre de cas des noyades dans les plages, dont l’accès est interdit, est menaçant. La population fréquente toujours ces dites plages. Elle ne semble pas s’éloigner du danger. Les élèves et étudiants au premier rang. La preuve, deux jeunes ont été repêchés la semaine dernière.

En réalité, les cas de noyades se multiplient dans la ville. A Guédiawaye, plusieurs baigneurs, dont deux jeunes ont perdu la vie à cause de la mer. « C’est le comble car ils sont nombreux à venir ici dans cette plage, sachant qu’elle est interdite à la baignade. Et c’est un drame », a déploré un vieux.

Il y a aussi la présence considérable des femmes. Ces dernières, mères de famille, vont dans ces plages, en compagnie de leurs enfants. Pour prendre de l’air et se rafraichir. « De Yoff à Guédiawaye en passant par Gadaye, il est interdit de se baigner mais les gens font la dure tête », se désole Mbaye Diop, un habitant des lieux.

Pour certains, il serait très important de prendre, d’avantage, des mesures contre ces pratiques. Car, la population doit être protégée. Les jeunes devront être sensibilisés afin de pouvoir opérer les bon choix.

Pape Coly-(Stagiaire)-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici